Conducteur de moto-taxi tué par balles à Pita : Le procureur près le tribunal de première instance dément et apporte de précisions.

48 heures après l’assassinat du conducteur de moto-taxi dans le quartier Guémé, commune urbaine de pita, les présumés meurtriers sont toujours en cavale. Selon le le procureur de la république près le tribunal de première instance de pita, les enquêtes sont en cours, par ailleurs Alghassimou Diallo dément les propos affirmant que la victime a été tuée par balles. Rapporte un correspondant de votre quotidien en ligne.

《Lorsque les agents ont été informés de la découverte du corps sans vie de ce conducteur, ils m’ont immédiatement informé et à mon tour je les ai ordonné de se rendre sur les lieux en compagnie de l’hôpital. Ils m’ont fait savoir qu’il s’agit bien d’un meurtre, mais contrairement aux allégations qui font état d’un assassinat par balles, le rapport de l’autopsie faite par l’hôpital a révélé qu’il a été tué à l’aide d’un couteau》, explique Alghassimou Diallo.

Selon le procureur, les enquêtes sont en cours pour dénicher les auteurs de ce assassinat 《la police judiciaire de pita continue de mener les enquêtes pour démasquer les meurtriers et les traduire devant la justice. Nous sommes à ce niveau et la police m’a rapporté que la moto de la victime avait été emportées par ses bourreaux》, conclut-il.

A rappeler que les faits remontent de la nuit du vendredi à samedi, 10 juillet 2021.

OUMAR FOULA DIALLO

Les commentaires sont fermés.