GUINEE: Assemblée générale extraordinaire de la coalition des ONG de protection et de promotion des droits de l’enfant, luttant contre la traité en Guinée (COLTE/CDE).

Une assemblée générale extraordinaire s’est tenue à l’hôtel Diamond de kipé ce samedi, 10 juillet 2021. Elle a regroupé plusieurs participants des ONG membres de la COLTE/CDE de Conakry et de l’intérieur du pays dans le but de présenter leur plan d’action 2021 et d’échanger sur le fonctionnement de la coalition.

La COLTE est une coalition nationale des ONG de protection et de promotion des droits de l’enfant, luttant contre la traite

Interroger sur l’objectif de cette assemblée Mamadou MANSARE Chargé de suivi et évaluation de COLTE/ CDE affirme :

 « L’objectif général de cette assemblée est de permettreà tous les participants d’échanger sur le fonctionnement et le niveau de mise en œuvre des activités de la COLTE/CDE inclus dans son plan d’action de 2021, voir qu’est ce qui a été fait et ce qui n’a pas été fait afin dedéfinir les solutions à envisager pour nous permettre de corriger toutes les insuffisances qui nous ont empêché de réaliser les activités qui n’ont pas été réalisé » Dit-il.

En termes de programme envisagé le chargé de suivi et évaluation de COLTE/CDE revient sur ce qu’ils ont eu à faire : « Il y’a eu des recommandations qui ont été formulés qui sont entre autres :

1- Révision du plan d’action de la COLTE/CDE en prévoyant les activités de ses ONG membres ;

2- Implication de la COLTE/CDE dans la mise œuvre de certaines activités de ses ONG membres ;

3- Renforcement de la sensibilisation par la coordination auprès de ses ONG membres ;

5- Les ONG membres de la COLTE/CDE doivent rendre compte de leurs activités à la coordination ;

6- Mise en place des outils de collecte de données des activités de ses ONG membres ;

7- Vulgarisation des documents juridiques de la COLTE/CDE ;

8- Harmoniser et vulgariser la définition des concepts clés liés à la protection des enfants ;

9- la révision du plan stratégique de la COLTE/ CDE ;

10- rédiger des lettres de collaboration aux différentes institutions.

La COLTE/CDE est une coalition qui a des démembrements. Il est questions à ce que la communication et tous les outils de fonctionnement de la COLTE/CDE soient harmoniser avec ses ONG membres » a-t-il conclu.

Par ailleurs, en tant que structure qui intervient dans le domaine de l’enfant, à l’occasion de cette assemblée générale, le secrétaire général de l’antenne de COLTE/CDE Guinée à Mamou Mamadou Alpha Diallo a laissé entendre ceux-ci :

 « Mes appréciations sont les bonnes dans la mesure où 16 personnes invitées ont répondu présent et nous nous sommes concertés pendant 4 jours sur la stratégie de communication interne et externe et ensuite on a terminé par une assemblée générale au cours de laquelle nous sommes sortis satisfaits car chacun de nous a pu donner son point de vue par rapport à la conduite des destinées de la COLTE/CDE de Guinée », a-t-il déclaré. 

Au compte de cette assemblée générale, des perspectives ont été envisagées, l’idée c’est de faire en sorte que toutes ces activités qui sont mise en œuvre par les ONG membres de la coalition soient centraliser et avoir un outil de collecte de données de toutes ces informations.

Mamadou Moussa Diallo pour C24news.info

 

Les commentaires sont fermés.