LABÉ : La délégation spéciale de Tarambaly contestée par la majorité des districts.

Installée le lundi, 5 juillet 2021, la délégation spéciale de Tarambaly continue à être décriée par certains districts de la nouvelle commune rurale. Ce, malgré l’implication du préfet de Labé qui a d’ailleurs convoqué le week-end dernier les présidents de ces différents districts. A appris c24news.info, à travers son correspondant basé dans la préfecture.

Le préfet de Labé après avoir été saisi, a convoqué à son bureau les présidents des trois districts qui s’opposent à l’installation de la délégation spéciale 《ceux qui s’opposent à la délégation spéciale m’ont envoyé un courrier, et je les ai appelés à mon bureau, nous nous sommes entretenus ensuite ils m’ont fait savoir qu’ils ont désormais compris la procédure, ils pensaient que c’est le district de Tarambaly centre qui les a trahi》, explique Elhadj Safioulaye Bah.
Si un accord a été trouvé à l’issue cette rencontre, les choses ont changées du côté de ces différents districts 《à notre retour de la convocation du préfet, les trois districts se sont réunis chez moi le dimanche dernier, ils m’ont dit qu’ils ne sont pas d’accord avec l’accord qui a été trouvé chez le préfet et ils insistent sur le document que nous avons adressé au préfet avant l’installation de la délégation spéciale》, renchérit Thierno Alhassane Diallo, président du district de Konkorein.

Sur le contenu du document qui lui a été remis, le préfet explique 《dans ce document ils m’avaient fait savoir que  le jour où on choisira celui qui va diriger la commune rurale, le district  de Tarambaly centre ne devra pas faire partie du choix, et moi je les ai dit que nous n’en sommes pas là encore, quand il sera question d’élection ils choisiront qui ils veulent》.
Selon le président du district de Konkorein, les citoyens de ces trois districts campent sur leur position et sont déterminés à boycotter les activités de la nouvelle équipe de la délégation spéciale, c’est pourquoi d’ailleurs une réunion est envisagée par ces trois districts après la fête de tabaski.
OUMAR FOULA DIALLO

Les commentaires sont fermés.