LIBÉRATION DE CELLOU BALDÉ ET CIÉ : Réactions des avocats et les familles…

24 heures après la libération « conditionnelle  et provisoire » de certains cadres de l’union des forces démocratiques de Guinée ( UFDG) qui étaient détenus à la maison centrale de Conakry depuis plus de huit mois maintenant, le collectif des avocats, ainsi que les familles de certains d’entre-eux ont réagi tout en manifestant leur satisfaction et leur soulagement face à cette libération dont Cellou Baldé, Cherif Bah, Ousmane Gaoual Diallo et Étienne Soropogui ont bénéficié. Interrogés par un journaliste de c24news.info, nous vous proposons leurs réactions.

Avant tout d’abord, Maitre Salifou Béavogui, membre du collectif des avocats se dit satisfait de cette décision avant de lancer un appel au président de la république d’élargir cette grâce aux autres détenus 《je commence d’abord par remercier le bon Dieu, le président de la république le professeur Alpha Condé, le ministre de la justice et tous ceux qui se sont impliqués pour que nos clients qui étaient malades puissent bénéficier de cette grâce, nous allons continuer de rejeter toutes les charges portées contre eux tout en demandant à ce que cette grâce soit élargie au niveau des autres détenus tels que Étienne Soropogui, Oumar Sylla aliace Foniké Mengué, Ismaël Condé, Mamadi Onivogui, Keamou Bogola Haba, ainsi que les autres détenus politiques car nous ne pouvons pas citer tout le monde tellement ils sont nombreux. Notre volonté et notre objectif est que tous ceux qui sont détenus injustement puissent recouvrir leur liberté》, réagit Maitre Salifou Béavogui. 

L’épouse de l’ancien vice-président gouverneur de la banque centrale de la république de Guinée n’a pas également cachée sa satisfaction 《nous rendons grâce à Dieu le tout tout-puissant et tous ceux qui ont combattu avec nous pour que mon mari puisse recouvrir sa liberté, il est bel et bien revenu à la maison et c’est une réelle satisfaction qui anime la maison aujourd’hui, nous sommes envahis par les gens qui se réjouissent de cette libération, encore une fois nous remercions tout le monde》, s’est réjouit Hadja Maïmouna Bah Diallo, l’épouse de Cherif Bah.

Du côté de la région administrative de Labé, depuis l’annonce de la libération de l’ancien député uninominal de la ville, les militants de l’UFDG et la famille biologique de Cellou Baldé sont dans la joie 《je loue Allah et remercie tous les citoyens, depuis l’arrestation de l’honorable Cellou Baldé j’ai constaté que c’est avec les gens qu’il faut vivre, je remercie la communauté internationale, les guinéens de l’étranger, les hommes de médias. J’implore le tout-puissant Allah de redonner la santé à tous ceux qui ont bénéficié de cette liberté, ceux qui sont encore à la maison centrale, que Dieu soit avec eux afin qu’ils puissent recouvrir leur liberté. Mes remerciements vont également à l’endroit du président de la république et de tout son gouvernement, que cette même grâce soit accordée à leurs co-détenus afin que  nous puissions dialoguer, nous donner les mains, c’est tout ce qui est bon pour notre pays. Je remercie le président de l’UFDG, les militants du parti qui n’ont cessé de nous soutenir depuis l’arrestation de Honorable Cellou Baldé》, réagit la mère de Cellou Baldé, Hadja Saliou.

A noter que plusieurs autres cadres et militants de l’UFDG sont encore détenus à la maison centrale de Conakry.
OUMAR FOULA DIALLO

Les commentaires sont fermés.