LABÉ : Un père de famille perd la vie par noyade à Popodara.

Un homme âgé d’une quarantaine d’années, originaire de la sous-préfecture de Lafou a perdu la vie par noyade le week-end dernier. Les faits se sont produits dans la soirée du samedi, 18 septembre 2021 dans le marigot de Ndjarééndi, dans la commune rurale de popodara. Après plusieurs heures de recherches ce n’est finalement que dans la soirée d’hier dimanche, 19 septembre 2021 que son corps a été retrouvé. Rapporte le correspondant de votre quotidien électronique basé dans la préfecture de Labé.

Sur les circonstances de ce drame, le troisième vice-maire de la commune rurale de popodara précise 《le samedi dernier, aux environs de 18 heures des citoyens nous ont appelé pour nous informer de la noyade d’un homme au niveau du marigot de Féto Kassa, relevant du secteur Ndjarééndi (district de Sombily). Selon les informations qu’ils nous ont rapporté c’est aux environs de 18 heures qu’il est venu pour faire la natation, mais dès qu’il s’est plongé il a été emporté par les eaux. La victime est un homme âgé de la quarantaine》, précise Saïdou Jardin Diallo.

Après plusieurs heures de recherches, c’est finalement dans la soirée de ce dimanche que le corps de la victime a été retrouvé 《ce n’est qu’hier dimanche, 19 septembre que le corps a été retrouvé grâce à l’appuie de la protection civile et la croix-rouge, qui étaient venus pour nous aider à le retrouver. Nous avions interdit aux gens de fréquenter ce marigot comme il a été indiqué dans le communiqué du gouvernement suite à l’état d’urgence sanitaire, mais celui là s’est caché pour s’y rendre tout en violant le protocole sanitaire》, poursuit le troisième vice-maire de la commune rurale de popodara.

A noter que la victime, Abdoulaye Diallo était marié à deux femmes et père de cinq enfants. Il a été inhumée dans la soirée d’hier dimanche, 19 septembre 2021, au bord du marigot.

Les commentaires sont fermés.