Moscou teste avec succès le missile Sarmat, un monstre de 200 tonnes qui fera « réfléchir » les ennemis de la Russie, prévient Poutine.

La Russie a annoncé mercredi avoir procédé à un premier tir d’essai de son nouveau missile balistique intercontinental Sarmat, que le président Vladimir Poutine présente comme unique au monde et susceptible de faire réfléchir tous ceux qui seraient tentés de menacer son pays.

Nouvelle démonstration de force de Vladimir Poutine. Ce mercredi, la Russie a réussi le premier tir d’essai du missile intercontinental Sarmat, dernier né des missiles balistiques hypersoniques russes. Une « arme unique » qui « fera réfléchir » les ennemis de la Russie a déclaré Vladimir Poutine. Cet essai intervient alors que la Russie a annoncé il y a un mois avoir utilisé en Ukraine un autre missile balistique hypersonique, des « Kinjal » (« poignard » en russe). Testés en 2018, ces missiles ont atteint, lors des essais, toutes leurs cibles à une distance pouvant atteindre 1.000 km à 2.000 km, selon le ministère russe de la Défense. Mais cette portée est démultipliée, car ils arment l’aviation, notamment des Mig-3.1

Le missile lourd balistique intercontinental de cinquième génération Sarmat est censé lui aussi échapper aux défenses antimissiles. D’un poids dépassant 200 tonnes, il est plus performant que son prédécesseur – le missile Voïevoda d’une portée de 11.000 km – et « n’a pratiquement pas de limites en matière de portée », selon Vladimir. Poutine, qui l’a jugé, par le passé, à même de « viser des cibles en traversant le pôle Nord comme le pôle Sud ».

Les images diffusées à la télévision montrent le chef de l’Etat avec des responsables de l’armée après le tir effectué depuis Plesetsk, dans le nord-ouest du pays.

Le missile a touché ses cibles dans la péninsule du Kamchatka, dans l’extrême-orient russe.

Ce missile appartient à une famille de missiles qualifiés d’invincibles par Vladimir Poutine.

Face à cette menace, l’armée américaine a annoncé début avril avoir testé pour la deuxième fois avec succès un missile hypersonique.

 

 

Les commentaires sont fermés.